Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 août 2014 7 24 /08 /août /2014 17:09

Le 21 juillet dernier, c'est avec tristesse qu'on apprenait le décès de l'acteur et humoriste américain Robin Williams à l'âge de 63 ans suite à un suicide. Débutant dans la série Happy days ! dès la fin des années 1960, c'est ensuite sur scène qu'il se fait connaître avec ses premiers one-man show. Sa carrière décolle véritablement à partir de Good Morning Vietnam ! (1988) qui le fait connaître au grand public ; après ce film, il continuera d'ailleurs à se rendre régulièrement dans les bases militaires américaines pour supporter le moral des troupes.

 

 

Connu mondialement ensuite grâce à ses rôles dans Le cercle des poêtes disparus, Hook, Mrs Doubtfire, Jumanji, La nuit au musée 2, souvent à destination des plus jeunes,  il parviendra à remporter un oscar du meilleur second rôle en 1998 pour son rôle de professeur dans Will Hunting. Il vait également prêté sa voix au Génie (et avec génie) dans le Alladin des studios Walt Disney (1994)

 

Good Morning Vietnam ! (1988)

 

Son tragique décès a suscité une vague d'hommages à travers le monde.

 

Will Hunting (1998)

Repost 0
Published by ¨Paco's - dans Oraisons
commenter cet article
24 août 2014 7 24 /08 /août /2014 16:51

Le 16 juillet 2014, on apprenait le décès du chanteur français Hervé Cristiani, à l'âge de 66 ans. Auteur de 6 albums et 14 singles, il avait connu un énorme succès en 1981 avec sa chanson Il est libre Max.

 

 

3 jours plus tard, c'est une légende d'Hollywood, James Garner, qui décédait à 86 ans. Découvert dans "La grande évasion", c'est ensuite dans des westerns qu'il fera l'essentiel de sa carrière. On le verra par la suite dans "Grand prix" de John Frankheimer, "Victor, Victoria" de Blake Edwards puis, dans les années plus récentes dans Maverick (Richad Donner) aux côtés de Mel Gibson et Space Cowboys, de et avec son ami Clint Eastwood.

 

 

Le 26 juillet, c'est l'acteur et réalisateur Thierry Redler qui se donnait la mort à l'âge de 56 ans dans le port de la Rochelle. Connu notamment pour son rôle-phare dans le sitcom AB1 "Les filles d'à côté", il s'était aussi distingué dans de nomnbreuses pièces de théâtres, séries télévisées (L'Instit, Une femme d'honneur, les hommes de coeur, Les Monos) et quelques apparitions au grand écran (Banlieue 13, La classe de neige).

 

 

 

Le 17 août dernier enfin s'éteignait le compositeur, réalisateur et chanteur français Pierre Vassiliu à l'âge de 76 ans. Photographe de guerre durant le conflit algérien, ouvertement antimilatariste, c'est avec la chanson "Qui c'est celui là ?" qu'il se fera connaître en 1973, le titre se hissant n° 1 du hit parade de l'année. Compositeur pour Eddy Miytchell, grand ami de Coluche, il avait également signé quelques musiques de films dont celle du fameux What a flash !

 

Repost 0
Published by ¨Paco's - dans Oraisons
commenter cet article
15 juillet 2014 2 15 /07 /juillet /2014 16:45

Ca y’est, c’en est fini de cette Coupe du monde 2014 de football au Brésil, qui s’achève sur la victoire finale de l’Allemagne face à l’Argentine (1-0). L’occasion de faire le point sur les nombreux paris de la grille qui avaient, de près ou de loin, traits à cette Coupe du monde.

 

LES PARIS EN LIEN DIRECT :

 

Vainqueur Coupe du Monde

 

Comme chaque année d’Euro et de Mondial, chacun des participants des Paco’s était invité à parier sur le futur vainqueur de la compétition. A ce petit jeu là, Fifou et Tof ont été les plus malins en misant sur l’Allemagne.

 

Ils emportent ce faisant le point de la bonne prédiction

 

  • Tof : 1 pt
  • Phil : 1 pt

 

Paquito au long cours :

 

Grâce à 50 points glanés, Nico PACO, par ailleurs 1er ex-aequo au concours général organisé par l’association avec des sympathisants extérieurs, remportent ce paquito au long cours. Tof s’empare de la seconde place avec 48 points tandis que PM s’extirpe de la meute pour s’adjuger la troisième place avec 42 points.

 

1er : Nico 50   50
2e : Tof 43 Allemagne 48
3e : PM 42   42
4e : Pito 41   41
5e : Phil 35 Allemagne 40
6e : Ju 38   38
 7e : Parpain 34   34
Pierre-O 34   34

 

Pito (41 points), Phil (40 points) et Ju (38 points) sont trop juste pour le podium. Parpain et PO, indissociables, terminent un peu loin avec 34 points.

 

  • Nico : 2 pts
  • Tof : 1 pt
  • PM : 0,5 pt

 

ET LES AUTRES

 

En prédisant un gros bide de l’équipe d’Espagne à la Coupe du Monde, Phil et PM ont vu juste, la Roja étant piteusement sortie dès le stade des qualifications, avec seulement une maigre victoire face à l’Australie (3-0).

 

  • PM : 1 pt
  • Phil : 1 pt

 

Tout n’a cependant pas fonctionné côté paris. PM avait bien parié sur une catastrophe naturelle au Brésil pendant la Coupe du monde ; il y a bien eu des inondations près de Recife et quelques populations déplacées… Insuffisant néanmoins.

 

Il en va de même des prédictions optimistes de Parpain et Pito PACO qui avaient espéré voir la France championne du monde. Enfin, malgré les bons parcours de la Colombie, de l’Algérie ou du Costa Rica, une équipe toute pourrie ne remportera pas la coupe du monde, malheureusement pour Ju PACO.

 

MAIS ENCORE…

 

En pariant sur Neymar, sportif étranger de l’année, PM et PO ont sans doute dit adieu au point de la prédiction… Un peu décevant à Barcelone, étincelant en Coupe du monde mais blessé sur la fin, Neymar n’a pas pu empêcher la déroute de l’équipe du Brésil… Laquelle, n’en déplaise à Pito, ne sera pas non plus l’équipe championne des championne cette année après un parcours chaotique et la fessée reçue en demi-finale face aux allemands (7-1). On voit mal CR7 également ravir ce titre après un Mondial décevant avec le Portugal.

 

Pour le ballon d’or, tout reste ouvert mais, clairement, après la démonstration allemande, on verrait bien Muller, Schweinsteiger ou encore Neuer s’emparer de la distinction en janvier prochain. Neymar (nominé par Nico, PO et Pito) semble hors course ; Messi (Tof, Phil) probablement aussi malgré son indécent titre de meilleur joueur du mondial. Vainqueur en revanche de la Ligue des champions, CR7 (PM, Ju, Parpin) pourrait coiffer sur le fil les allemands s’il réussit son début de saison à Madrid…

 

 

ET ENFIN « L’EQUIPE »…

 

Plusieurs candidats avaient misé leur Une de « L’Equipe » sur un fait du Mondial. Avec son « Ich bin ein footbaleur », Phil était dans le vrai mais la Une n’est (toujours ?) pas venue… Le « Rio ne répond plus » de PM pourra concourir au Prix Corbier l’année prochaine : il s’agissait d’un article de l’Equipe d’aujourd’hui… « Le Brésil à domicile » (Ju) est peut-être l’anti-une par excellence cette année, aux vues du mondial catastrophique des brésiliens. « La Clé Deschamps » (Nico) n’est pas venue mais pourra encore venir dans les mois à venir… Enfin, le sobre « Merci » (Parpin) et le dynamique « Samba » (PO) pourraient également être imprimées dans les prochains jours…

 

 

Au final Nico, Tof et Phil prennent 2 point, PM prenant 1,5 point. Mauvaise opération pour Pito, Ju, Parpin et PO qui repartent brecouille de cette session Coupe

Repost 0
Published by ¨Paco's - dans Coupe du Monde 2014
commenter cet article
15 juillet 2014 2 15 /07 /juillet /2014 16:42

Voilà c’est fini… Après un mois de compétition, le monde entier tient ses gladiateurs, ses héros du stade : ils sont allemands et confortent la légendaire phrase de Gary Lineker selon laquelle « Le football est un jeu qui se joue à 11 contre 11 et où à la fin l’Allemagne gagne ». Beaucoup d’entre nous avaient misé sur le Brésil, pays hôte : leurs rêves se sont éteints sur la  - mal-nommée - pelouse Belo Horizonte en demi-finale… après ce qui restera comme le plus beau match de la compétition : un cinglant revers 7-1 face aux futurs tenants du titre, du jamais vu dans l’ère moderne du football. C’était beau et triste comme le coucher de soleil dimanche soir sur Rio de Janeiro en épilogue de cette Coupe du Monde, le Christ rédempteur du Corcovado tenant un ballon d’or ensoleillé entre ses bras…

 

Et autant le dire : rien de volé dans cette victoire allemande : la meilleure équipe, et pour une fois peut-être, la plus séduisante, l’a emporté ; même les vaillants argentins, spécialistes du 1-0 lors de la compétition n’ont pu refaire le coup de la Grèce à l’Euro 2004. A court physiquement en fin de match, diminués par l’absence de Di Maria et les intermittences de Messi, leur place en finale tenait déjà un peu du miracle. Ils s’inclinent logiquement face à l’équipe qui aura été, sur ses dix dernières années, la plus constante (demi-finale en 2006 et en 2010, finale en 2002 ; deux fois demi-finaliste à l’Euro) ; une génération dorée (Lahm, Mertescaker, Schweinsteiger, Klose, Podolski…) l’emporte enfin aux côtés de jeunes talentueux (Gotze, Schurrle, Boateng…) et de stars confirmés (Ozil, Khedira, Müller). Il y a 24 ans – premiers émois Coupe du monde pour les jeunes trentenaires (Milla, Rossi… les larmes de Maradona) – l’Allemagne crucifiait déjà l’Argentine sur le même score : c’était alors du froid réalisme ; aujourd’hui, c’est amplement mérité et le football y a gagné, ce qui est somme toute, assez rare dans l’histoire de la Coupe du monde. Comme en 1962, 1970 (Brésil), 1978 (Argentine) et 2010 (Espagne), la meilleure équipe s’offre une étoile sur le maillot. A ce petit jeu, l’Allemagne rejoint, sous la voûte céleste dominée par le Brésil et ses 5 étoiles, l’Italie, avec 4 étoiles…

 

Sept d’entre vous l’avaient vu venir et méritent les félicitations, surtout face à l’armada des parieurs misant sur le Brésil en début de compétition… Trois seulement échouent avec l’Argentine et se consoleront avec le beau-rôle, adoré en France, de maginfique perdant…

 

Pour le reste que retenir : les déroutes espagnole, italienne et anglaise que certains avaient anticipé ? Un 5-2 réjouissant face à la Suisse ? Une morsure de Suarez ? La sortie sur civière de Neymar ? La tête plongeante de Van Persie ? Le parcours costa-ricain et algérien ? Les découvertes James Rodriguez, Ruiz, Guardado, Feghouli, Biglia (etc…) ? Bien entendu, de l’avis de tous, le Mondial aura surtout marqué la domination sud-américaine : de fait, des équipes qu’on attendait pas ont su réjouir les passionnés, à commencer par la Colombie, le Mexique et le Costa-Rica, équipe surprise de la compétition. Le paradoxe c’est que, pour la première fois de l’histoire, une équipe européenne l’a emporté en terre sud-américaine… Et puis au fond, en quart de finale, on retrouvait 6 anciens vainqueurs du trophée, 3 en demi-finale… les grandes équipes demeurent et ce n’est pas cette année qu’un neuvième pays (à commencer par les Pays-Bas, éternels losers) gagnera la Coupe du monde (Brésil 5, Italie et Allemagne 4, Argentine et Uruguay 2, France, Espagne, Angleterre 1).

 

Dans tout çà, on aura parié sur 64 matchs. Pour gagner à ce petit jeu là, il faut en réalité « être un grand gardien de but » : il faut avoir du talent, mais aussi de la chance…et les grands gardiens - comme Neuer -, en ont. Philippe D, en ancien, avait pris les devants ; son néanmoins gendre, Nico F, l’aura par la suite dépassé avant de se faire rejoindre, dans les dernières minutes par Anna V et Yann D (encore une histoire de famille)… Les trois premiers sont en fait tous les trois premiers ce qui, avec une dose de démagogie, un soupçon d’équité et un peu d’amour du beau geste, suffira, nous l’espérons, à vous contenter… Il y a eu de bien belles prédictions parfois même si, la plupart du temps, ce fut légèrement timide. Malheureusement, personne n’a écrit sa légende personnelle en pariant sur le 7-1 allemand en demi-finale…

Sur les 138 points envisageables (128 + 10 de bonus), seuls 50 auront suffi aux 3 vainqueurs, preuve que le pari est un art délicat. 10ème art (pourquoi pas ?) que s’efforce de promouvoir l’association des Paco’s… laquelle vous remercie sincèrement de votre participation.

 

On espère en tout cas que vous aurez pris du plaisir durant ce petit mois de prédiction (quoi de mieux au fond que de parier sur les matchs pour prendre du plaisir devant un sémillant Bosnie – Iran ?)… L’organisation tient à vous remercier également pour le professionnalisme de vos grilles respectives et la ponctualité dans leur remise. Dans quelques jours, promis, vous aurez des nouvelles de nous…et les lauréats se verront remettre leurs récompenses.

 

Les paris ne s’arrêtent jamais vraiment pour 8 d’entre nous : d’ici peu, il faudra prédire le premier entraîneur viré de Ligue 1, la prochaine Miss France (ouais, on assume)… espérer le décès de Chirac, Rocard, Johnny Hallyday, Robert Mugabe, George Bush Senior ou Justin Bieber (ouais, on assume vraiment)…Vous avez en tout cas embelli notre année de prédiction grâce à votre participation… Voilà c’est fini, c’est un peu triste… Les puristes sportifs pourront toujours se consoler avec l’étape quotidienne du Tour… C’est un peu triste quand même… Allez, merci à tous. On se dit à dans deux ans pour l’Euro 2016 ?

 

Pito, Ju, PM, Parpain, Phil, P-O, Nico & Tof

 

Repost 0
Published by ¨Paco's - dans Coupe du Monde 2014
commenter cet article
15 juillet 2014 2 15 /07 /juillet /2014 16:35

LES MATCHS :

 

Samedi soir, lors de la « petite finale », les Pays-Bas se sont octroyés la médaille de bronze de ce mondial en dominant logiquement le pays hôte, le Brésil, sur le score sans appel de 3-0 grâce à des buts de Van Persie, Blind et Wijnaldum … Après la claque reçue en demi-finale face à l’Allemagne (7-1), pire humiliation vécue par la Seleccao en Coupe du monde, le Brésil n’a pas réussi à sortir la tête de l’eau… Bien triste sortie donc pour les hommes de Felipao Scolari, qui ne devrait pas rester bien longtemps à la tête de l’équipe.

 

Dimanche soir enfin, l’Allemagne a obtenu son quatrième sacre mondial en dominant, après prolongations (0-0), l’Argentine (1-0) grâce à un superbe but de Mario Gotze dans une finale un peu crispée et très équilibrée… Les très courageux argentins ont finalement cédé à la 114e minute… Ils avaient jusqu’alors, presque fait jeu égal avec la Mannschaft, globalement dominatrice cependant. Après 1986 (victoire Argentine) et 1990 (victoire allemande), cette troisième finale opposant les deux équipes à de nouveau tourné en faveur des allemands… Une génération dorée, multiple finaliste et demi-finaliste en Coupe du Monde et à l’Euro, est enfin couronnée.

 

LE CONCOURS :

 

Grâce à leur très belle prédiction « petite finale » où ils ont trouvé le bon score (tel était le cas de Magali W également), Anna V. et Yann D. glanent 3 points lors des deux derniers matchs… et cumulés avec leurs 5 points bonus de prédiction « Allemagne », ceux-ci rejoignent, avec 50 points, en tête du classement Nico, seul leader durant longtemps et qui devra donc partager sa première place. On n’oubliera pas cependant que les 50 points de Nico ont été obtenus seulement sur la base des prédictions matchs…

 

Félicitations donc aux trois premiers du classement (Nico, Anna V. et Yann D.), tous premiers qui plus est, qui, dans de brefs délais, se verront remettre les lots qu’ils méritent !

 

1er : Nico 50   50
Anna V 45 Allemagne 50
Yann D 45 Allemagne 50
4e : Tof 43 Allemagne 48
5e : Martin O 44   44
Marc B 44   44
7e : Philippe D. 43   43
Olivier P 43   43
Pierre GD 38 Allemagne 43
Magali W 38 Allemagne 43
11e : Romain Lamb 42   42
PM 42   42
13e : FX M 41   41
Pito 41   41
Laurent B 36 Allemagne 41
16e : M-A J 40   40
Guillaume C 40   40
Pablo S. 40   40
Phil 35 Allemagne 40
20e : Xavier D 39   39
Arnaud M 39   39
22e : Ju 38   38
23e : Baudouin P 37   37
24e : Christophe C 36   36
Romain Lat 36   36
26e : Parpain 34   34
Pierre-O 34   34
28e : Franck S 33   33
29e : Cam R. 32   32
Simon B 32   32
William A 32   32
32e : Ramia LS 28   28
33e : Jérome T 27   27

 

Aux pieds du podium, Tof finit 4ème avec 48 points grâce à sa prédiction allemande. Cela lui permet de devancer, à la 5ème place, Martin O et Marc B avec 44 points. Longtemps leader, Philippe D se contentera au final de la 7e place avec 43 points ; il est accompagné de l’autre « ancien » du concours, Pierre GD, qui grâce à sa prédiction « Allemagne » fait un bond au classement. Il en va de même pour Magali W à la faveur d’un beau finish et d’Olivier P, longtemps aux avant-postes.

 

PM s’effondre un peu dans la dernière ligne droite et finit 11e, tandis que Laurent B et Phil, à la faveur de leur prédiction allemande, remontent au classement. Coup de chapeau également à Baudouin P qui, absent des prédictions lors du 1er tour des qualifications, finit à une jolie 23e place.

 

Parpain et Pierre-O achèvent leur tournoi à une modeste 26e place ; Franck S, Cam R., William D et Simon B sauvent les meubles en dépassant les 30 points… Enfin, et ce fut le feuilleton du bas de classement, Jérôme T finit heureux dernier de notre concours ; Ramia LS, sa challengeuse, a réussi à conserver son point d’avance dans les deux derniers matchs… Comme il se doit, la cuillère de bois de notre joli concours se verra récompenser également…

 

Voilà, ben vous savez tout.

 

Un très grand merci à chacun d’avoir joué le jeu durant ce mois de compétition… En espérant que vous aurez trouvé l’expérience sympa. Sachez que, du côté de l’organisation, ce fut un plaisir… A dans deux ans, pour l’Euro 2016… Ce sera en France. Belles vacances à tous.

 

POUR ETRE COMPLET :

 

James Rodriguez, le milieu de terrain monégasque (plus pour longtemps) de la Colombie, finit meilleur buteur de la compétition avec 6 réalisations. Il devance Thomas Muller à 5 buts, suivi de Robben, van Persie, Neymar et Messi notamment à 4 buts.

 

Lionel Messi, précisément, a été élu meilleur joueur du tournoi…à la surprise générale disons le franchement, tant son Mondial aura été en dents de scie. Manuel Neuer finit quant à lui (et c’est incontestable pour le coup) meilleur gardien du tournoi. Enfin, cocorico, Paul Pogba est sacré meilleur jeune joueur de la compétition… Il rejoint Manuel Amoros, seul français couronné dans cette catégorie, en 1982.

Repost 0
Published by ¨Paco's - dans Coupe du Monde 2014
commenter cet article
10 juillet 2014 4 10 /07 /juillet /2014 10:30

LES MATCHS :

 

Cela restera comme LE match de cette Coupe du monde : la déroute du Brésil en demi-finale face à l’Allemagne, le pays hôte totalement surpassé par la Manschafft (7-1). Encaissant un premier but par l’inévitable Muller (son cinquième), les brésiliens ont littéralement coulé en première mi-temps et en vingt minutes, encaissant 3 nouveaux buts par Klose (nouveau recordman du nombre de buts en Coupe du monde avec 16 réalisations) et un doublé de Kroos. Comme à la parade, Khedira, omniprésent, ajoutait un  5e but avant la mi-temps. Buvant le calice jusqu’à la lie, les brésiliens encaissèrent par la suite deux nouveaux buts de Schurrle ; la réduction du score par Oscar en toute fin de match est anecdotique… Une véritable déculotée, inconnue dans l’ère moderne du football, surtout à ce stade de la compétition.

 

Le second match fut à l’opposé du football chatoyant proposé par les allemands. Aux termes d’un match terne (0-0), les argentins sont parvenus à se qualifier en finale de la Coupe du monde aux tirs aux buts (2-4 tab.), aux dépens des Pays-Bas et joueront la revanche de la finale de la Coupe du monde 1990 en Italie. Pour la petite histoire, Andreas Brehme (qui fit, pour les puristes, les beaux jours notamment du Real Saragosse) avait alors donné la victoire aux allemands, titre qui reste leur dernier en Coupe du Monde (défaite en finale en 2002, demi-finale en 2010 et 2014).

 

LE CONCOURS :

 

Alors que deux matchs seulement restent à jouer (finale et petite finale), Nico semble vraiment bien parti pour accrocher la victoire, devançant de 6 points Martin O qui, comme le leader, n’a pas de réserve de points. Même si Anna V, Tof et Yann D peuvent encore espérer la victoire finale avec leur réserve de 10 points (duo Allemagne – Messi), il est fort peu probable que les deux prédictions se cumulent : il faudrait envisager un doublé de Messi et une victoire finale allemande ; pas impossible mais bon. Dans l’hypothèse où l’Allemagne gagnerait, le trio se retrouverait quoi qu’il en soit second, en compagnie de Marc B si la seule prédiction « Messi » l’emporte.

 

Pablo S, actuel 10ème, peut également espérer le podium si l’Argentine l’emporte (et sans doublé de Messi) ; au-delà, même si l’Allemagne l’emportait, Pierre GD, Magali W et Laurent B seraient trop loin pour accrocher le podium… Romain Lamb et Philippe D doivent, pour accrocher le podium, faire les prédictions justes dans les deux prochains matchs et espérer une victoire finale argentine. Si l’Argentine l’emporte, Cam R. et Simon B feraient un bond dans le classement, surtout le second si Messi en plante deux ; tel serait le cas en revanche pour Phil si l’Allemagne l’emporte.

 

En bas, Jérome T devra faire un petit exploit sur les deux derniers matchs pour éviter la cuillère de bois ; il est désormais à deux longueurs derrière Ramia S qui bénéficie de 5 points de bonus si Messi devient meilleur buteur de la compétition.

 

1er : Nico 49 0  
2e : Martin O 43 0  
3e : PM 42 0  
Tof 42 10 All-Messi
Anna V 42 10 All-Messi
Marc B 42 5 Messi
Yann D 42 10 All-Messi
8e : Philippe D. 41 0  
Romain Lamb 41 0  
10e : Pito 40 0  
Pablo S. 40 5 Arg 
Olivier P 40 0  
13e : Arnaud M 39 0  
FX M 39 5 Messi
Xavier D 39 0  
16e : Guillaume C 38 0  
M-A J 38 5 Messi
18e : Ju 37 0  
Pierre GD 37 5 All
20e : Baudouin P 36 0  
21e : Romain Lat 35 0  
Magali W 35 5 All
Laurent B 35 5 All
24e : Christophe C 34 0  
25e : Phil 33 5 All 
Parpain 33 5 Messi
Pierre-O 33 0  
Franck S 33 0  
29e : Cam R. 32 5 Arg
Simon B 32 10 Arg-Messi
31e : William A 31 0  
32e : Ramia LS 27 5 Messi
33e : Jérome T 25 0  

 

 

 

Repost 0
Published by ¨Paco's - dans Coupe du Monde 2014
commenter cet article
8 juillet 2014 2 08 /07 /juillet /2014 11:05

Avec tout çà, on en oublierait presque que le véritable enjeu de ce paquito "Coupe du monde" réside d'abord dans le concours interne à l'Association... On rappellera que deux points seront attribués au 1er, 1 au 2nd et 0,5 au troisième...

 

Dans ce concours dans le concours, Nico (48 pts) et PM (42 pts) (respectivement 1er et 2nd du concours général) sont en passe d'obtenir les points. La lutte va en revanche être serrée entre Tof, Pito et Ju (40, 39 et 37 pts) pour le troisième strapontin... Le premier nommé pourrait cependant déloger PM et ses concurrents directs si l'Allemagne l'emporte. Dans le cas contraire, il oublierait les points sachant que les autres concurrents directs ont misé sur le Brésil.

 

Phil, Parpain et Pierre-O semblent en revanche trop loins pour se mêler à la bagarre final et devraient repartir brecouille de ce paquito...

 

1er :Nico 48 5
2e : PM 42 5
3e :Tof 40 10
4e : Pito 39 5
5e : Ju 37 5
6e : Phil 32 5
Parpain 32 10
Pierre-O 32 5
Repost 0
Published by ¨Paco's - dans Paquito
commenter cet article
8 juillet 2014 2 08 /07 /juillet /2014 10:49

Hier, on apprenait le décès d'une légende du football, Alfredo di Stefano, à l'âge de 88 ans. Né argentin, et débutant à River Plate, c'est en Espagne, et particulièrement au Real Madrid qu'il se fera connaître, marquant 307 buts en 367 rencontres officielles pour Los Merengues. Vainqueur à 5 reprises de la Ligue des champions entre 1956-1960, il faisait partie de la génération dorée du Real avec Puskas, Kopa et Gento.

 

 

Vainqueur par deux fois du ballon d'or (1957, 1959), il est le seul joueur à avoir reçu un super ballon d'or pour l'ensemble de sa carrière en 1989. Il est un des rares joueurs de l'immédiate après-guerre à avoir été sélectionné dans l'équipe du XXe siècle par la FIFA (avec Yachine, Carlos Alberto, Beckenbauer, Bobby Moore, Nilton Santos, Cruyff, Platini, Pelé, Garrincha et Maradona).

Considéré comme le plus grand joueur de l'histoire du Real (devant Zidane et Raul selon les socios), il détenait la particularité d'avoir joué pour 3 équipes nationales, l'Argentine (7 sélections), la Colombie (sélections non comptabilisées néanmoins, le pays n'étant pas reconnu à l'époque) et l'Espagne (31 sélections) avec laquelle il ne joua cependant pas la Coupe du Monde (blessé en 1962).

 

Huit fois titrés champion d'Espagne avec le Real, il a également gagné la première coupe intercontinentale (1960). Avec 13 titres de champions glanés en Argentine, Colombie et Espagne, il est le recordman mondial dans cette catégorie.

 

Entraîneur par la suite, notamment de Valence, River Plate ou Boca Juniors, il fut également à deux reprises (mais brièvement) entraîneur du Real Madrid.

 

 

 

 

Repost 0
Published by ¨Paco's - dans Oraisons
commenter cet article
8 juillet 2014 2 08 /07 /juillet /2014 10:26

LES MATCHS :

 

Samedi soir, l’Argentine et les Pays-Bas ont rejoint le Brésil et l’Allemagne en demi-finale de la Coupe du monde. Vainqueurs respectivement 1-0 et aux tirs aux buts (4-3 tab., 0-0 après prolongations), bataves et argentins s’affronteront pour une place en finale mercredi prochain.

 

Dans les deux cas, les deux équipes favorites ont galéré pour l’emporter. Dominateurs tout le long du match face à une défense costa-ricaine regroupée, les néerlandais ont attendu les tirs aux buts pour faire la différence, notamment grâce à leur gardien Tim Krul, rentré une minute avant la fin du temps réglementaire… Un coup de coaching gagnant extraordinaire de la part de Louis van Gaal. Quant aux argentins, un but de Higuain dès la 10e minute leur a permis de gérer leur avance assez confortablement.

 

LE CONCOURS :

 

Avec 48 points, Nico gère tranquillement son avance en tête du classement. Il devance de 6 points Marc B. et PM, revenu du diable vauvert en très peu de temps. Anna V. et Martin O sortent du podium depuis longtemps ; ils sont accompagnés, à la 4e place, du revenant Philippe D, longtemps leader du concours.

 

Avec une réserve de 10 points, Anna V, Marc B et, dans une moindre mesure Tof et Yann D., peuvent encore espérer décrocher la première ou le podium, si les duos Allemagne – Messi ou Brésil-Messi l’emportent…

 

Cela reste néanmoins assez improbable à ce stade. Le classement des buteurs est toujours dominé par James Rodriguez avec 6 unités. Messi est derrière à 4 et devra frapper fort pour revenir sur le buteur colombien. C’en est en revanche fini de la prédiction « Neymar meilleur buteur » : blessé en quart de finale face à la Colombie, son Mondial est fini…Il en restera donc à 4 unités. Le vainqueur de la Coupe du monde devrait en réalité déterminer le classement final :

 

Ils sont 3 à avoir parier sur l’Argentine (Pablo S, Simon B et Cam R), 7 sur l’Allemagne (Phil, Anna V, Yann D, Tof, Pierre GD, Mag W, Laurent B), le reste des troupes (à l’exception de Ramia LS et Romain Lat) étant sur le Brésil.

 

Il ne reste plus que 4 matchs pour faire la différence. En bas du classement Maria LS et Jérome T devraient se disputer la cuillère de bois.

 

Ce soir Brésil - Allemagne !

 

A droite de la grille, comme d'habitude désormais, la "réserve" de points envisageable...

 

1er :Nico 48 5
2e : PM 42 5
Marc B 42 10
4e : Anna V 41 10
Martin O 41 5
Philippe D. 41 5
7e :Tof 40 10
Yann D 40 10
Romain Lamb 40 5
10e : Pito 39 5
Pablo S. 39 5
Olivier P 39 5
Xavier D 39 5
14e : Arnaud M 38 5
FX M 38 10
16e : Ju 37 5
Guillaume C 37 5
M-A J 37 5
19e : Pierre GD 36 5
20e : Romain Lat 35 0
21e : Magali W 34 5
Baudouin P 34 0
Laurent B 34 5
24e : Franck S 33 0
Christophe C 33 5
26e : Phil 32 5
Parpain 32 10
Pierre-O 32 5
Cam R. 32 5
Simon B 32 10
31e : William A 30 5
32e : Ramia LS 26 5
33e : Jérome T 25 5
Repost 0
Published by ¨Paco's - dans Coupe du Monde 2014
commenter cet article
6 juillet 2014 7 06 /07 /juillet /2014 09:07

Défaite (0-0) aux tirs aux buts hier soir, l'équipe du Costa Rica, surprise du mondial brésilien n'ira pas plus loin.. C'en est des lors fini de la prédiction de Ju Paco qui avait misé sur une victoire surprise d'une équipe en bois lors de cette compétition..

En demi finale, il y aura au contraire trois anciens vainqueurs de la coupe du monde (brésil, Argentine, Allemagne) et un éternel finaliste (Pays-bas)... 10 étoiles mondiales donc pour le dernier carré

Repost 0
Published by ¨Paco's - dans Autres
commenter cet article

Une de L'Equipe du jour...

 

Palmarès

 

2016  

1er : PM PACO                                

2e : Parpin PAC0                         

3e : Nico PAC0   

 

2015                                  2014                                   

 

1er : Parpin PACO                   1er : Tof PACO

2 : Nico et Pito PAC0                2e : Phil PACO

3e : Tof PAC0                       3e : Nico PACO                        

 

2013                                          2012

1er : Tof PACO                      1er : Phil PACO                                   

2ème : Pito PAC0                    2ème : Tof PACO                           

3ème : Nico PAC0                   3ème : Nico PACO                    

 

2011                                             2010                   

 

1er : Phil PACO                                 1er : Ju PACO

2ème : Tof PACO                               2ème : Tof PACO
3ème : PM, Pito & Nico PACO                 3ème : PM & Pito PACO

 

2009:                                            2008 :

1er : Ju PACO                                  1er : Nico PACO
2ème : Pito PACO                               2ème : Tof PACO
3ème : PM PACO                                3ème : Pito & Phil PACO

 

 

PRIX M. JACKSON                                            PRIX CORBIER

- 2016 : Non attribué                                           - 2016 : PM PACO

- 2015 : Non attribué                                           - 2015 : JU PACO

- 2014 : Pito PACO                                              - 2014 : JU PACO

- 2013 : Non attribué                                           - 2013 : PM PACO

- 2012 : Non attribué                                           - 2012 : Pito PACO

- 2011 : Nico PACO                                             - 2011 : Tof PACO

- 2010 : PM & Pito PACO                                    - 2010 : Tof PACO

- 2009 : Pito & Ju PACO                                     - 2009 : Phil PACO

 

PRIX COLUMBO

- 2016 : Nico PACO

- 2015 : Pito PACO

- 2014 : JU PACO

- 2013 : Pito PACO

- 2012 : Tof PACO

- 2011 : Ju PACO