Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 février 2017 5 24 /02 /février /2017 14:30

Le sort en a été jeté : en huitièmes de finale e la Ligue Europa 2016-2017, un duel fratricide opposera les candidats des Paco's puisque la Roma de Ju PACO et l'Olympique lyonnais de Nico et Pito PACO seront opposés, ce qui constituera indéniablement l'affiche de ces 1/8e.

On notera le tirage clément de Manchester United (Rostov) ainsi que les deux duels nationaux, qu'il soit belge (Genk - La Gantoise) ou allemand (Schalke 04 - Monchengladbach).

Le tirage complet :

Celta Vigo – Krasnodar
APOEL Nicosie – Anderlecht
Schalke 04 – Mönchengladbach
Lyon – AS Rome
Rostov – Manchester United
Olympiakos – Besiktas
La Gantoise – Racing Genk
FC Copenhague – Ajax Amsterdam

Repost 0
Published by ¨Paco's - dans Autres
commenter cet article
24 février 2017 5 24 /02 /février /2017 11:20

Hier, se déroulaient les matchs retours des 1/16e de finale de la Ligue Europa 2016-2017... Et, comme à l'accoutumée, la compétition a réservé son lot de surprise. Bien que vainqueur à l'aller (3-2), l'Athletic Bilbao, plébiscité par Tof PACO, sort par la petite porte suite à sa défaite hier soir face à l'APOEL Nicosie (2-0). Idem pour Tottenham (plébiscité par PM PACO) qui, en grande difficulté déjà suite au match aller (défaite 1-0) n'a pu faire mieux que match nul (2-2) sur sa pelouse de White Hart Lane face à la Gantoise.

 

Parmi les "grandes équipes" sorties, outre l'Athletic Bilbao et Tottenham, on retrouve également la Fiorentina (défaite 2-4 face à M'Glendbach), Villareal (sorti par la Roma) et le Zenith Saint-Petersbourg (malgré sa victoire 3-1 face à Anderlecht).

 

 

Pour les autres candidats des Paco's tout va bien. Mercredi Manchester United (Phil, PO, Parpin) avait sorti Saint-Etienne (1-0, après sa victoire 3-0 à l'aller) ; la Roma (Ju) bien que battue sur sa pelouse hier par Villareal (1-0) avait déjà fait le job à l'aller (victoire 4-0).

 

Enfin Lyon (Pito, Nico) a réussi le carton de la soirée (7-1) en s'imposant au total 11-2 face à l'équipe néerlandaise de l'AZ Alkmaar.

Le tirage des 1/8 aura lieu aujourd'hui à 13 h.

Repost 0
Published by ¨Paco's - dans Autres
commenter cet article
20 février 2017 1 20 /02 /février /2017 09:32

Hier à Hochfilzen en Autriche, se sont achevés les mondiaux de biathlon, dominés globalement par l'Allemagne qui, au classement des médailles, repart avec 8 médailles (7 pour la France)... dont 7 en or.

 

Martin Fourcade, plébiscité par Tof et Parpin PACO comme sportif français de l'année, achève ces mondiaux sur un bilan en demi-teinte. Certes, le pyrénéen, leader au classement général de la Coupe du monde et susceptible d'aller chercher en plus tous les "petits globes" de la spécialité, ramène 5 médailles de ses mondiaux : 1 en or (sur la poursuite), 2 en argent (relais + relais mixte) et 2 en bronze (sprint et individuel)... mais il fait beaucoup moins bien que l'année dernière.

 

Bilan des mondiaux de biathlon : Fourcade en demi-teinte, Dorin passe à côté...

Chez les filles en revanche, c'est la soupe à la grimace... Laura Dahlmeir, l'allemande a en réalité presque tout raflé sur son passage (5 médailles d'or, 1 en argent) ne laissant que des miettes à ses adversaires.

La leader de l'équipe de France féminine, Marie Dorin-Habert, plébiscitée par PO PACO, est quant à elle passée à coté de ses mondiaux. Si elle repart d'Autriche avec deux breloques (l'argent en relais mixte, le bronze en relais féminin), elle n'a pas pu faire mieux qu'une 6e place (et deux 7e place) sur les courses individuelles. Distancée au classement général de la coupe du monde par Dhalmeur, Kouckalova et Makarainen, elle ne devrait pas pouvoir lutter pour le titre de sportive française de l'année 2017.

 

 

Bilan des mondiaux de biathlon : Fourcade en demi-teinte, Dorin passe à côté...
Repost 0
Published by ¨Paco's
commenter cet article
20 février 2017 1 20 /02 /février /2017 09:16

Hier, à Saint-Moritz en Suisse se sont achevés les Mondiaux de ski alpin...

Avec deux médailles d'or, la France se classe troisième au classement des Nations, loin derrière l'Autriche (9 médailles), et la Suisse (7). Au sein de l'équipe de France, un nom ressort, celui de Tessa Worley.

Déjà sacrée championne du monde de géant, il y a quatre ans, la skieuse d'Annemasse a récidivé cette année en s'emparant de la médaille d'or du Géant, devant l'américaine Mikaela Schiffrin et  l'italienne Sofia Goggia. Elle repart des mondiaux avec une seconde médaille d'or autour du cou, celle "par équipe", glanée en compagnie d'Alexis Pinturault, Mathieu Faivre et Adeline Baud.

 

Une nouvelle qui pourrait en tout cas permettre à Tof et Parpin PACO d'emporter 1 point dans un an si la skieuse devenait "Championne des championnes France"... Avec ce double titre et le très probable "petit globe" de la discipline dans quelques semaines, elle est en tout cas en lice.

 

 

 

Bilan des mondiaux de ski alpin : Hirscher et Worley en vedette... Pinturault se rate.

On n'en dira pas autant en revanche d'Alexis Pinturault, le leader naturel de l'EDF de ski qui a raté ses mondiaux, passant à coté en géant, en slalom mais, surtout, en super-combiné, sa spécialité. Si le skieur de Courchevel, 3e au classement général de la Coupe du monde, peut toujours espérer remporter le "petit globe" du super combiné, cela sera très probablement insuffisant pour se voir attribuer le titre de meilleur sportif français de l'année, au grand dam de Pito PACO

Bilan des mondiaux de ski alpin : Hirscher et Worley en vedette... Pinturault se rate.

Un dernier nom enfin mérite d'être cité : celui de l'autrichien Marcel Hirscher. Presque assuré de terminer 1er au classement général de la Coupe du monde pour la 4e année consécutive, il s'est paré d'or à deux reprises (géant, slalom) en plus de l'argent en super combiné.

La concurrence sera rude pour l'obtention du titre de sportif étranger de l'année mais Tof Paco peut y croire...

Bilan des mondiaux de ski alpin : Hirscher et Worley en vedette... Pinturault se rate.
Repost 0
Published by ¨Paco's - dans Autres
commenter cet article
18 février 2017 6 18 /02 /février /2017 11:23

Voilà une semaine, la fine équipe des Paco’s décollait de Lyon pour se rendre à son PWE annuel à Megève, pour sa 9e édition, 9 ans d’ailleurs après la première, au même endroit… Après un rendez-vous « usine à gaz » en bas de chez Nico PACO, lequel faisait montre de toute sa dextérité à agencer sa voiture « individuelle » avec les bagages, les PACO’s se retrouvaient d’abord en Z.I. chambérienne… Le temps d’attraper quelques Big-Mac et autres sundaes (sans caramel, ni cacahuètes parfois…), ils repartaient vers l’Intermarché de Praz-sur-Arly pour des courses bien pensées en amont…

 

L’arrivée offrit son premier lot de surprises : à l’adresse indiquée, pas le moindre « chalet B » mais une enseigne « O….ki », agrémentée de deux autres plus intrigantes mentionnant le Consulat national du Bénin et du Congo… Phil PACO cherchait déjà la machine à b... N’écoutant que leur courage - qui ne leur disait rien du tout - c’est finalement une bien jolie donzelle (N.), trop habillée mais pas assez pour cacher ses mensurations parfaites, qui leur ouvrit la porte du chalet… Les Paco’s commençaient à sentir le plan foireux… La sensation fut renforcée au fur et à mesure : empruntant d’abord un long couloir rempli de photos de stars et starlettes en tout genre (où un petit brun mal rasé, dégarni et portant excessivement mal le smoking apparaissait régulièrement… tout comme notre hôtesse, plus ou moins (dé)vétue), les Paco’s découvraient leurs dortoirs…pour enfants, un tapis de jeu et une centaine de peluches agrémentant la pièce…

 

N'y tenant plus, Pito, Ju, Phil et PM PACO - pour ne citer que les plus propres de l’équipe - commençaient à imaginer une soirée un peu compliquée avec les ami(e)s de notre hôtesse : Alexandra, Irina, Anastasia… Xsara, Xanthia et… Picasso, pour la marge d’erreur. Invités à prendre un thé à la menthe, les Paco’s découvraient peu à peu cette maison gigantesque un peu étrange, décorée de tableaux plus ou moins obscènes… Malgré leurs tentatives itératives de comprendre à peu près quels étaient les espaces « individualisés » et « communs » de la demeure, jamais ils ne parvinrent véritablement à leurs fins, au grand dam des juristes de l’équipe, un peu dubitatifs, voire légèrement angoissés… A coté, de nouveaux hôtes arrivaient, plaintifs. Le ton était donné, d’autant que notre liquidé judiciaire - jet-setteur, E.C., pointait pour la première fois le bout de son nez, épaississant encore davantage le mystère…

 

2 bouteilles de rouges avalées, il ne fallait cependant pas traîner, un restaurant d’altitude attendant les Paco’s à Combloux dès 19 h 30… Un peu en retard (Ju PACO ayant eu quelque mal à assimiler la nécessité d’enfiler son pantalon de ski pour l’occasion), les Paco’s arrivaient néanmoins à bon port en bas des pistes, où chenillettes et autres motoneiges les attendait pour grimper au « Chalet des Bachais »… Montée spectaculaire, à grande vitesse, sous la pleine lune : arrivés sur place, les Paco’s partageaient une bière en découvrant un panorama somptueux sur le massif du Mont-Blanc et des Aravis. Au menu, fondues et une unique tartiflette (pour le régional de l’étape), le tout dégusté dans la bonne humeur, la conversation tournant naturellement autour du « Pénélope gate » et des interviews de E.C glanés sur Internet : « j’aime les femmes » nous disait notamment le poète désargenté, qui se voyait déjà prêter, par les médias (la vérité est ailleurs ?), quelques aventures féminines de haute voltige et des fréquentations quelque peu douteuses (et pas uniquement des stéphanois)…

 

Point d’orgue de la soirée : la descente en luge à la frontale de l’ensemble des clients du resto. Drivés par un savoyard aussi souriant que Bernard Cazeneuve, les Paco’s haranguaient d’abord la foule (Aouh… Aouh… Aouh, aouh, aouh) puis le benjamin du convoi, le petit Tiago… S’en suivaient 45 minutes d’une descente énorme à pleine vitesse où, notamment, PO PACO se distingua par la gamelle de l’année… l’hôpital de Sallanches, en contrebas, n’était pas loin.

 

Tout juste remis de leurs émotions, les Paco’s partaient à l’appart de PO PACO se changer et partager une petite bouteille de champ’, comme à la maison. Ju PACO venait enfin de comprendre à quoi avait servi son pantalon de ski et recommençait à prendre des couleurs en remettant son jean et sa chemise de clubbing… Nico gravitait, nostalgique, dans les couloirs de l’appartement, tandis que Parpin PACO débutait une séance d’aérophagie ; Phil PACO constatait, dépité, qu’il avait oublié son jean blanc pour être « ton sur ton ».

 

Pas le temps de s’appesantir, une tournée des bars dans le centre de Megève s’improvisait rapidement, après avoir bien entendu, pour l’occasion, improvisé une petite bataille de clémentines sur le parking … Un petit tour « Aux jumeaux », malheureusement sans les juments / jumelles, puis à la boite de Jazz le « 5 rues », le temps d’avaler deux bouteilles de gin (c’est vraiment bon…), d’entendre un bon batteur, un mauvais chanteur et une reprise affreuse d’Oasis… Pendant ce temps là, Nico PACO tentait de soudoyer le HOP pour qu’il lui file sa chemise ; Parpin PACO parlait une bonne heure avec le serveur le plus fainéant d’Europe ; Ju PACO tentait quant à lui d’obtenir un texto du lendemain (« En fait, t’as oublié de prendre mon n° hier »). Tout ce beau monde sortait finalement de la boite de jazz, y compris PO PACO qui se faisait légèrement bousculer par le videur après une sombre histoire de balayette à chiottes. Tof PACO, quant à lui, s’en sortait indemne pour la 3e fois en 15 ans. Un petit tour un peu décevant au Palo Alto où la sensation de « station morte » se confirmait un peu et les Paco’s remontaient à petite foulée vers leur chalet…où tant de « lâchers » - nous ne l’apprendrons que plus tard - avaient été organisés… Des rêves plein la tête, le cache-yeux Michou vissé sur la tête, c’est paisiblement que l’équipe s’endormait.

 

Le lendemain, c’est sous une sombre odeur (Parpin PACO ? Les canalisations ?) que PO et Tof PACO se réveillaient presqu’aux aurores pour attaquer la piste, tandis que le gros de l’équipe (non pas Ju, c’est une expression) préférait pioncer un peu. Sous un franc soleil et une jolie neige, le monoskieur et le free-rider prenaient cependant rapidement la mesure de leurs limites physiques… à quelques kilomètres de là, au chalet des mystères, Phil, Ju, PM, Nico, Pito et Parpin PACO apprenaient - sans avoir posé d’ailleurs de questions - les rudiments de la fraude fiscale et du commerce des diamants, notre hôte profitant d’ailleurs de l’occasion pour livrer - sans qu’on l’y ait poussé, une nouvelle fois -, en autobiographe, quelques chapitres de son existence (passée).

 

Toute l’équipe se retrouvait finalement à La Caboche au milieu des pistes. C’est là, affalés sur les transats, qu’ils contemplaient d’abord, certainement émus par le gin de la veille, les premiers coups de spatules de la fille d’une connaissance… N’hésitant pas à brûler deux calories pour s’installer à table, l’équipe découvrait à la carte les tartares et autres andouillettes les plus chers d’Europe, ce qui n’était pas pour déplaire au financier de l’équipe. Dans la bonne humeur, les sujets de conversation croisaient les salières, bouteilles et autres tubes de ketchup. Nico PACO, un brin musical se lançait dans les reprises (… je m’offre une parenthèse, un sushi : je marche seul !) tandis que le HOP, davantage porté sur le 7e art, suggérait de convoquer l’inspecteur Cheval dans de brefs délais au chalet.

 

Après quelques douches dans les rares salles de bain, et un soin anal au coton, les Paco’s, avec leur costume, débutaient progressivement leur soirée de gala… E. C. se lançait dans la narration de quelques nouveaux chapitres de son existence, à coup d’anecdotes monégasques sur la vie débridée d’A2 notamment, le tout finissant par la morale suivante « La vie, c’est ce qu’on n’y met »…Nul ne l’aurait mieux dit.

 

Une énonciation d’abord de la grille de l’année 2017 où çà floutait pas mal puis le décompte des points de l'année 2016… Un très joli finish et une Paco’s enveloppe de René permettait finalement à PM PACO de coiffer aux poteaux Parpin PACO et de s’emparer pour la première fois du « précieux ». Un brin ahuri, un brin amusé, franchement heureux, le nouveau gagnant mi bossu - mi hyène soulevait la coupe, bientôt remplie de champagne… Un board élu pour la première fois depuis fort-fort lointain, toutes les bouteilles sifflées, un get-perrier pour la route, les Paco’s décidaient précisément de l’emprunter pour se rendre au plus joli spot festif, selon E.C. (Allez « chez Nano… »), de Megève… Accueilli par le voiturier, fumoir sympathique (qui ne servait finalement à rien), les Paco’s étaient dans leurs éléments à La Sauvageonne… c’est tranquillement, sans éclat mais avec beaucoup de signes d’amitié sérieusement administrés qu’ils y terminaient la soirée… Phil, PM, PO, Ju et Tof PACO se fendaient d’une dernière pizza et d’un verre de l’open-bar d’E.C, en compagnie de N. et d’une auvergnate d’origine aux bas singulièrement visible…

 

C’est finalement « on-time » que, le lendemain, les Paco’s reprenaient tristement la route du retour pour un dernier baroud d’honneur à la Brasserie Georges… PO s’imaginait notaire vissé le cul sur sa chaise en pantalon de costard troué, tandis que l’œil de Phil PACO tournait à la vue de sa choucroute…Les Paco’s se séparaient finalement en début d’après-midi… pour peu de temps.

 

Le lendemain, le souvenir à peine éteint, ils devaient en effet se retrouver pour un autre genre de communion…

 

(A Jacques)

 

 

Tof HOP PACO

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by ¨Paco's - dans Paco's week-end
commenter cet article
16 février 2017 4 16 /02 /février /2017 17:12

Aux termes d'une lutte acharnée de 365 jours (, le Concours général de prédictions 2015 s'est achevé sur la victoire finale de PM PACO, lequel s’offre le premier titre majeur de sa carrière.

 

Il succède au palmarès à Nico PACO (2008), aux triples-doubles détenteurs Ju PACO (2009, 2010), Phil PACO (2011, 2012) et Tof PACO (2013, 2014), ainsi qu'à Parpin PACO (2015).

 

PM PACO, avec 13,5 points, s’offre donc un premier titre grâce à une liste très complète où un mort "grille" (M. Ali) côtoie une jolie "Paco's enveloppe" (R. Angélil), un come-back (M. phelps) répond à un "mot de l'année " (Brexit)... Ajoutons à cela 3,5 points glanés sur la partie sport et1/2 point de Miss qui fait du bien... Un bien joli total en tout cas (13,5 contre 10,5 au vainqueur l'année dernière).

 

Il coiffe au poteau, avec 11 points, Parpin PACO, le gagnant de l'année dernière qui peut nourrir quelques regrets avec ses 3 "morts grille" (M. Crowe, Roi de Thaïlande, F. Castro)... En tête à l'issue du décompte traditionnel, il cède finalement sur une Paco's enveloppe avec, pourtant, un meilleur total que l'année dernière.

En bronze, Nico PACO redescend d'une place par rapport à l'année dernière mais conserve sa place sur le podium avec 9 points dont 4 pour ses prédictions mortifères (M. Ali, Roi e Thaïlande)

Les sénéchaux suivent ensuite : Tof PACO grâce à une belle remontée de Paco's enveloppe s'empare de la médaille en chocolat à une encâblure (8,5 points) tandis que Pito PACO, gonflé par la meilleure prédiction de l'année sur une cata (8) le suit de près.

Avec quelques difficultés, Ju PACO s'empare du 6e accessit avec 6,5 point, suivi de Phil PACO qui aura au moins la satisfaction de ne pas remporter la Mostro de bois cette année (5 pts)... ll laisse à PO PACO (3 pts) la récompense tant convoitée pour la 2e fois après 2014.

On notera que cette année 62 points ont été distribués contre 58 l'année précédente, preuve d'une hausse de niveau...

Le classement général :

 

1er : PM PACO (13,5 points)

2ème : Parpin PACO (11 pts)

3ème : Nico PACO (9 pts)

4ème : Tof PACO (8,5 pts)

5ème : Pito PACO (8 pts)

6ème : JU PACO (6.5 pts)

7ème : Phil PACO (5 pts)

8ème : P-O PACO (3.5 pts)

 

 

Les Prix Spéciaux

 

Prix Mickael Jackson

Après avoir attribué en 2014 le Prix Michael Jackson à Pito PACO pour sa prédiction « Hollande avec une autre femme », l’Assemblée générale, conformément aux statuts et à son souhait de ne valoriser que les prédictions exceptionnelles, a décidé de ne pas attribuer le prix, comme en 2012 et 2013…et désormais 2016, la meilleure prédiction de l'année, valorisée d'1 point de plus étant dissociée de ce prix.

 

Prix Corbier

C’est PM PACO qui, en plus de se voir attribuer la Coupe cette année, se voit titrer également du Prix Corbier (autorisant une seconde prédiction LDC) grâce à sa prédiction rigolote sur le "Jane Birkini" en produit de l'année... pas franchement loin donc du "burkini" qui fut l'une des "affaires" phares de l'été français.

 

Prix Columbo

C'est Nico PACO qui s'empare du prix Columbo de l'a-posteriori sans véritables discussions, après avoir prédit, en 2015, que le jour de l'année serait le 14 juillet... Difficile de contester que cela a été probablement le jour (triste) de l'année 2016 avec les attentats de Nice.

 

La fessée :

Après PM PACO en 2012, Nico PACO en 2013, Phil PACO en 2014 (le « Vajazzle », sorte de bijoux collant à mettre sur le vagin), c'est à nouveau Parpin PACO, déjà vainqueur du prix en 2015 (mort de "Crystal" le singe de Very bad Trip…) de se voir attribuer ce joli prix pour la seconde fois grâce à cette prédiction, pleine de bon sens, consistant en "La découverte d'une vie extra-terrestre" dans la catégorie..."potin de l'année". Nul doute en effet qu'on en aurait parlé à la machine à café.

 

Palmarès détaillé

 

1er : PM PACO (10,5 pts)

- Décès de Mohamed Ali : 2 pts

- Décès de rené Angélil : 3 pts (Paco's enveloppe)

- Léonardo Di Caprio : star étrangère de l'année : 0.5 pts

- Y. Noah, bide de l'année : 0.5 pt

- Borromeo et Casiraghi attendent un enfant, potin de l'année : 1 pt

- Le Jane birkini, produit de l'année: 0.5 pt.

- M. Phlps, come-back de l'année : 1 pt.

- Brexit, mot de l'année : 1 pt.

- PSG, champion de France :1 pt

- Angleterre, vainqueur es 6 nations : 0,5 pt

- Usain Bolt, sportif étranger de l'année : 0,5 pt

- T. Riner, sportif français de l'année : 0,5 pt

- USA, nation en tête des JO : 1 pt.

- Miss Languedoc, 1re dauphine de Miss France : 0,5 pt

 

2ème  : Parpin PACO (11 pts)

- Décès u roi de Thaïlande : 2 pts

- Décès de Fidel Castro : 2 pts

- Décès de Martin Crowe : 2 pts

- Z. Zidane, star française de l'année : 1 pt

- Attentats kamikazes en Allemagne, cata de l'année : 1 pt

- Renaud, come-back de l'année : 0.5 pts

- Usain Bolt, sportif étranger de l'année : 0,5 pt

- USA, nation en tête des JO : 1 pt.

- 42 comme le nombre de médailles françaises aux JO : 1 pt

 

3ème : Nico PACO (9 pts)

- Décès du roi de Thaïlande : 2 pts

- Décès de Mohamed Ali : 2 pts

- Z. Zidane, star française de l'année : 1 pt

- Nicolas Sarkozy, bide de l’année : 1 pt

- Le scanner portable, produit de l'année : 0.5 pt

- PSG, champion de France :1 pt

- Usain Bolt, sportif étranger de l'année : 0,5 pt

- USA, nation en tête des JO : 1 pt.

 

4ème : Tof PACO (8,5 pts)

- Décès de Joao Havelange, paco's enveloppe : 3 pts

- Leonardo prend son oscar, nouvelle réjouissante de l'année : 1 pt

- Le duo Elmaleh / Adams, star française de l'année : 0.5 pt.

- Y. Noah en Coupe Davis, bide de l'année : 0.5 pt.

- Colombien, la nationalité du Prix Nobel : 1 pt

- La e-roue, produit de l'année : 0,5 pt.

- PSG, champion de France : 1 pt

- USA, nation gagnante des JO : 1 pt

 

5ème : Pito PACO (5 pts)

- Y. Noah en Coupe Davis, bide de l'année : 0.5 pt.

- Accident d'objet volant avec des sportifs, cata de l'année : 2 pts (1 pt + 1 Meilleure prédiction)

- Séparation Jérémy Chardy / Alize Lim, potin de l'année : 1 pt

- Le triplé historique de Séville en Ligue Europa : 1 pt

- PSG, champion de France :1 pt

- T. Riner, sportif français de l'année : 1 pt

- Usain Bolt, sportif étranger de l'année : 0,5 pt

- USA, nation gagnante des JO : 1 pt

 

6ème : JU PACO (6.5 pts)

- Léonardo Di Caprio : star étrangère de l'année : 0.5 pts

- Le naming du stade de l'OL, bide de l'année : 1 pt

- Très très net recul de Daech en Syrie/Irak, nouvelle réjouissante : 0.5 pt

- Real Madrid, vainqueur de la LDC : 1 pt.

- CR7, balon d'or : 1 pt

- PSG, champion de France : 1 pt

- Angleterre, vainqueur des 6 nations : 0,5 pt

- USA, nation gagnante des JO : 1 pt

 

7ème : Phil PACO (5 pts)

- A. Griezmann, star française de l'année : 1 pt

- Y. Noah en Coupe Davis, bide de l'année : 0.5 pt.

- PSG, champion de France : 1 pt

- Simon Biles, sportive étrangère de l'année : 1 pt.

- 7e, la place au classement des nations des JO de la France : 1 pt

- Miss Tahiti, 2nde dauphine de Miss France : 0.5 pt.

 

8ème : P-O PACO (3.5 pts)

- Léonardo Di Caprio : star étrangère de l'année : 0.5 pts

- PSG, champion de France : 1 pt

- T. Riner, sportif français de l'année : 1 pt

- USA, nation gagnante des JO : 1 pt

Repost 0
Published by ¨Paco's
commenter cet article
16 février 2017 4 16 /02 /février /2017 17:08
Grille de l'année 2017 résumée (2)
Grille de l'année 2017 résumée (2)
Grille de l'année 2017 résumée (2)
Repost 0
Published by ¨Paco's - dans Grille de l'année
commenter cet article
16 février 2017 4 16 /02 /février /2017 17:04
Grille de l'année 2017 résumée (1)
Grille de l'année 2017 résumée (1)
Grille de l'année 2017 résumée (1)
Grille de l'année 2017 résumée (1)
Repost 0
Published by ¨Paco's - dans Grille de l'année
commenter cet article
26 mars 2016 6 26 /03 /mars /2016 18:09

Le 3 mars dernier, s'est éteint le joueur de cricket néo-zélandais Martin Crowe à l'âge de 53 ans, des suites d'un cancer lymphomatique sans rémission. Meilleur joueur de cricket 1985, plusieurs fois capitaine de la sélection black, il était devenu commentateur sportif à l'issue de sa carrière.

 

Afficher l'image d'origine

 

Tout en haut de la death list anglaise, cet illustre inconnu en France a été nominé cette année par Parpin PACO dans sa grille, ce dernier emportant donc les 2 points de la prédiction mortifère.

 

Afficher l'image d'origine

 

 

 

 

Repost 0
Published by ¨Paco's - dans Oraisons
commenter cet article
24 mars 2016 4 24 /03 /mars /2016 13:41

Il y a quelques instants, on a appris le décès de l'un des plus légendaires footballeur de tous le temps : le néerlandais Johan Cruyff (Cruijff), à l'âge de 65 ans.

 

Afficher l'image d'origine

 

Premier jouer au monde à emporter 3 ballons d'or (1971, 1973, 1974), performance qui ne sera égalée que par Platini et van Basten et dépassée seulement par Lionel Messi, Johan Cruyff avait été le pilier du grand Ajax d'Amsterdam des années 1970, remportant avec ce club 8 titres de champion des Pays-Bas, 5 coupes nationales et surtout 3 ligues des champions consécutives en 1971, 1972 et 1973... On appelera cette équipe celle du "football total". Par la suite, il remportera également un titre de champion d'Espagne avec le FC Barcelone avant d'emporter un ultime titre de champion néerlandais en 1984 avec Feyenoord.

 

En équipe nationale, Cruyff sera avec Rep, Resenbrink et Krol, le fer de lance de la grande équipe Orange, finaliste de la Coupe du monde en 1974 (battue par l'Allemagne) et demi-finaliste du Championnat d'Europe en 1976.

 

Afficher l'image d'origine

 

Sa carrière d'entraîneur sera tout aussi prolifique avec le FC Barcelone puisque son empreinte reste encore éternelle dans le jeu blaugrana. Déjà vainqueur de la Coupe des coupes avec l'Ajax en 1984 comme entraîneur, il remportera surtout avec Barcelone 4 titres consécutifs de champions (de 1991 à 1994), la Coupe des Coupes 1989 et surtout la Ligue des champions 1992 face à la Sampdoria (Koeman, Guardiola, Laudrup, Stoichov).

 

Afficher l'image d'origine

 

Le "hollandaéis volant", auteur de 395 buts en compétitions nationales et de 33 en sélection, s'est éteint des suites d'un cancer.

 

 

 

 

Repost 0
Published by ¨Paco's - dans Oraisons
commenter cet article

Une de L'Equipe du jour...

 

Palmarès

 

2016  

1er : PM PACO                                

2e : Parpin PAC0                         

3e : Nico PAC0   

 

2015                                  2014                                   

 

1er : Parpin PACO                   1er : Tof PACO

2 : Nico et Pito PAC0                2e : Phil PACO

3e : Tof PAC0                       3e : Nico PACO                        

 

2013                                          2012

1er : Tof PACO                      1er : Phil PACO                                   

2ème : Pito PAC0                    2ème : Tof PACO                           

3ème : Nico PAC0                   3ème : Nico PACO                    

 

2011                                             2010                   

 

1er : Phil PACO                                 1er : Ju PACO

2ème : Tof PACO                               2ème : Tof PACO
3ème : PM, Pito & Nico PACO                 3ème : PM & Pito PACO

 

2009:                                            2008 :

1er : Ju PACO                                  1er : Nico PACO
2ème : Pito PACO                               2ème : Tof PACO
3ème : PM PACO                                3ème : Pito & Phil PACO

 

 

PRIX M. JACKSON                                            PRIX CORBIER

- 2016 : Non attribué                                           - 2016 : PM PACO

- 2015 : Non attribué                                           - 2015 : JU PACO

- 2014 : Pito PACO                                              - 2014 : JU PACO

- 2013 : Non attribué                                           - 2013 : PM PACO

- 2012 : Non attribué                                           - 2012 : Pito PACO

- 2011 : Nico PACO                                             - 2011 : Tof PACO

- 2010 : PM & Pito PACO                                    - 2010 : Tof PACO

- 2009 : Pito & Ju PACO                                     - 2009 : Phil PACO

 

PRIX COLUMBO

- 2016 : Nico PACO

- 2015 : Pito PACO

- 2014 : JU PACO

- 2013 : Pito PACO

- 2012 : Tof PACO

- 2011 : Ju PACO