Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 11:53

Il y a quelques heures, on apprenait le décès de l'écrivain et académicien français, d'origine flamande, Félicien Marceau à l'âge de 98 ans. Doyen de l'académie depuis le décès de Jacqueline de Romilly en 2010, Félicien Marceau, élu au siège de Marcel Achard en 1975, s'était rendu célèbre dès les années 50 avec ses romans, ses essais mais aussi ses pièces de théâtre, notamment L'Oeuf, monté en 1956 et qui constitue une des pièces contemporaines les plus jouées au théâtre...

 

 

Il avait obtenu le Prix Goncourt en 1969 pour Creezy et le prix Pierre Ponce de Monaco pour l'ensemble de son oeuvre. Auteur de plus d'une trentaine d'ouvrages, il avait sorti en 2011 ses correspondances avec Michel Déon, autre académicien dont il était l'ami.

Repost 0
Published by ¨Paco's - dans Oraisons
commenter cet article
8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 11:43

Alors que l'espoir n'était plus vraiment de mise... alors que les tensions diplomatiques etre France et Mexique avaient été intenses ces dernières années, jusqu'à l'annulation même de l'année du Mexique en France en 2011, on apprend aujourd'hui que Florence Cassez pourrait finalement assez rapidement être libérée de prison. Condamnée à 60 ans de prison en 2008 pour complicté d'enlèvements et de meurtre, la ressortissante française de 37 ans voitr enfin un signe d'espoir.

 

 

 

Hier, Le juge de la Cour suprême de Mexico, Arturo Zaldivar a considéré que la Française  a été privée de ses droits et n'a pas bénéficié d'un procès équitable. Il remet aussi en cause la fiabilité des témoignages sur lesquels s'est appuyée l'accusation pour obtenir sa condamnation. Les cinq juges de la Cour suprême se prononceront sur cet avis dans un délai de deux semaines, a dit mercredi un responsable mexicain. Si trois juges y sont favorables, Florence Cassez sera libérée. Si cela s'avérait, à coup sur il s'agirait bien d'une des nouvelles réjouissantes de l'année.

 

 

 

Repost 0
Published by ¨Paco's
commenter cet article
8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 11:31

Alors qu'on s'ennuyait ferme du côté de Nicosie, les spectateurs du Camp Nou à Barcelone se sont d'une part régalés de la très large victoire barcelonaise face au Bayer Leverkusen (7-1) en huitième de finale retour de la Ligue des champions, d'autre part, ils auront eu l'incroyable privilège de voir Lionel Messi, le seul joueur de l'histoire, pour le moment, à avoir planté un quintuplé lors du même match en Ligue des champions...

 

 

 

Le triple ballon d'or a une nouvelle fois signé une performance absolument incroyable face aux allemands de Leverkusen, battant le gardien aux 25ème, 42ème, 54ème, 58ème et 85-ème minutes... Tout y est passé : frappe piuquée, lobée, tendue, enroulée... Bref, un exploit d eplus. De quoi faire déprimer CR7 qui, si Messi n'existait pas, aurait empilé plus d'un trophée... Avec ses 5 buts marqués hier, Messi en est à 12 réalisations dans la compétition, un record qu'il partage seulement avec Van Nistelrooy... et déjà lui-même (il y a deux ans). Bref, un record de plus qui devrait être battu très vite...

 

 

 

 

Repost 0
Published by ¨Paco's
commenter cet article
8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 11:23

Hier soir, l'Olympique lyonnais, aux termes d'une pathétique prestation, a été sorti de la Ligue des champions en Huitième de finale, battus aux tirs aux buts (3-2) par l'étonnante équipe chypriote de l'Apoel Nicosie... Rattrapés très rapidement de leur avantage obtenu au match aller, dès la 9ème minute, les joueurs de Rémi Garde, tétanisés par l'enjeu, n'ont jamais su élever leur niveau de jeu, sauf, peut-être, durant les prolongations. Lacazette et Bastos ont vu leur penalty repousser par le gardien Chiotis, héros du soir...

 

 

C'est en réalité plutôt logiquement qu'ils se sont incluinés face aux chypriotes. Septième du championnat de france et sorti de la C1, il ne reste aux lyonnais que les Coupes (Finale en Coupe de la Ligue, Quart face au PSG en Coupe de France) pour sauver leur saison... Mais là, après 9 titres d'affilée glanés entre 2001 et 2008, cela sent définitivement la fin de règne. Une réaction d'ampleur est attendue face à Lille dès ce week-end où la défaite et le match nul seront interdits.

Repost 0
Published by ¨Paco's
commenter cet article
7 mars 2012 3 07 /03 /mars /2012 16:45

            Guadalajara, Séville, Colombes, le stade de France pour les Bleus... Les poteaux carrés de Glasgow, les larmes de Bari, les drames du Hessel et de Furiani pour les autres... Ces lieux ont jalonné l’histoire du football et ceux qui savent que ce sport est, bien davantage qu’un jeu, une machine à sensation, auront des frissons rien qu’à leur évocation... Mais, qui se souvient de Francfort 2006... ?

 

Le Brésil-France de 2006, achevée sur une courte et méritée victoire des Bleus 1-0 en quart de finale de Coupe du monde est pourtant restée dans certaines mémoires... pas son stade... La plupart d’entre nous se souviennent certainement du lieu de visionnage de ce match et des commentaires assassins de Nico G - « Hou hou » durant tous le match qui lui coutèrent d’ailleurs bien plus, pour le futur, qu’une salve de récriminations... Les fines bouches, exécrables statisticiens, se souviennent également que le match fut le théâtre de la seule passe décisive, en une cinquantaine de matchs en commun, de Zinedine Zidane à l’attention de Thierry Henry... Plus nombreux sont ceux qui se souviennent de la prestation étincelante  du meneur de jeu des Bleus, qui obtînt la magique note de 9 le lendemain dans L’Equipe... Comme Lionel Messi face à Arsenal quelques années plus tard en demi finale de Ligue des champions... Comme le trio étincelant Raï-Leonardo-Maurice de ce PSG qui faisait, lui, vraiment rêver face au Steua Bucarest (5-0... Allez mon petit bonhomme)...

 

 

Pour toutes ces excellentes raisons, le France-Brésil de 2006 a compté... En réalité, je me suis aperçu hier que, au delà de la prestation étincelante de Zidane, quintessence de la beauté footballistique, ce match était le dernier d’une époque, le dernier de « mon » époque, et peut être le dernier de la vôtre...

 

            Hier, suite à un apéro qui eut le gout de « La belle époque » - sensation fugace et malheureusement trop rare - je me suis surpris à penser, la clope au bec, à Arsenal... Nico Paco avait envoyé sa salve de texto en première mi temps sur le petit exploit entrevu des Canonniers face au Milan AC...

« Arsenal »... çà claque comme nom... En un seul mot vous imaginez un supporter légèrement grassouillet mais distingué, habillé de rouge et blanc, en train de déambuler dans le quartier éponyme de Venise... Je repensais à cette fabuleuse défense de vieux briscards, tellement limités techniquement et pourtant : Nigel Winterburn à gauche, Lee Dixon à droite et les deux tauliers, Martin Keown et Tony Adams.... Putain c’était bon.

 

Quelques années auparavant, apparaissait ce diable de Ian Wright dont les seuls clones potables furent, dans l’histoire du football, le duo Dwight Yorke-Andy Cole du Manchester United de 1998... Celui de Solskjaer et de Tony Sherimgham également... Celui qui terrassa le Bayern Munich en finale de Ligue des champions après prolongations...

Ce diable de Ian Wright...Meilleur buteur du club londonien avant que Thierry Henry ne le dépasse... Rappelez vous celui de la pub Nike avant la Coupe du monde 1998 où le ballon finissait dans les bras de Campos, la gardien bariolé du Mexique... J’avoue pour ma part avoir plus de gôut pour le « JVC » floqué sur les maillots londoniens de l’époque que pour le « Carlsberg » en vogue de l’autre côté de la Mersey...

 

 

 

Ces heureuses pensées me menèrent finalement à mon lit et à mon disque dur externe où je ne mis guère longtemps à trouver l’objet de mon désir... Celui qui allait accompagner avec délectation cette heure et demie de repos bien méritée après dix heures de TD et quelques rouges bus entre temps... Tiens, j’vais me remâter le France - Brésil de 2006. De Arsenal à l’équipe de France, il n’y a qu’un pas : Thierry Henry est en attaque, en face on trouve Gilberto Silva... aux commentaires, Arsène Wenger accompagne Larqué et Gilardi. Les deux équipes sont belles... le Brésil réunit peut être pour la seule fois des années 2000 tous ses ballons d’or presque à leurs meilleurs niveaux et un peu plus : Ronaldo, Ronaldinho, Kaka... la très belle charnière Juan-Lucio qui n’était pas encore vraiment lente...Roberto Carlos à gauche  dont la fin de carrière, restée dans l’anonymat est un véritable scandale... Zé Roberto, élégant et étrangement sous-coté toute sa carrière...et Cafu, le cap’tain, joueur le plus capé de l’histoire brésilienne qui joue son dernier match en sélection, quatre ans après avoir brandi la Coupe du monde 2002.

 

C’est certainement le match de la Coupe du monde où l’on trouve le plus de Lyonnais : côté Bleus, Malouda et Abidal forment l’axe gauche... Govou, Coupet et Wiltord sont sur le banc. Côté brésilien, Juninho est titulaire, Cris et Fred sur le banc...

 

            Jusqu’à la 20ème minute, rien ou presque... Le jeu s’installe, indiciblement, la France prend l’ascendant. Une petite sortie de Barthez dans les pieds de Ronaldo et vous ressassez les images de juillet 98... Et puis, ben après,  IL ne perd pas un ballon, c’est simple, c’est beau, un peu déconcertant... Les rares moments ou les expressions footballistiques l’emportent sur celles du ballon ovale : « café-crème » contre « cochon dans le maïs », il n’y a jamais vraiment eu de matchs...  La seconde mi temps, en dépit de  quelques assauts auriverde (et vous repensez à ce toccard de Denilson qui fit passer quelques frissons le 12 juillet 1998, avant la « petite » estocade...) est en réalité à sens unique. Solide, plutôt joueuse, techniquement, physiquement et mentalement supérieure, cette équipe là fait penser à celle de 2000, probablement la plus jolie que nous ayons eu à voir... Même ce c... de Sagnol à droite vous semble sympathique. Domenech, presque touchant en train de chanter sa marseillaise fébrilement... Ribéry, plutôt mauvais, a quelques jours plus tôt sauver les Bleus face à l’Espagne... et on lui pardonne presque ces gourmandises puisqu’il a sauvé de « la retraite », audacieusement annoncée par les médias espagnols, Zidane qui livre le (second ?, troisième ?...) match de sa vie.

 

 

            Après cela rien ne sera plus pareil. Une victoire chaotique face au Portugal en demi, fabuleuse équipe handicapée seulement par l’absence de grand attaquant... La putain de panenka-barre-ligne dix jours plus tard... le coup de tête, le vol d’étoiles... Deux ans plus tard, Domench demandera Estelle Denis en mariage en direct... Deux ans encore plus tard, les joueurs ne descendront pas du bus à Knyssa... Depuis lors, la France du foot se passionnera piteusement pour quelques gloires éphémères comme Gourcuff ou Marvin Martin... Benzema ne sera pas retenu en 2010... Sagnol aura enfin dégagé, pas assez longtemps d’ailleurs puisqu’il fut remplacé de l’autre côté de la défense par un spécimen du même acabit, Patrice Evra...

 

Francfort

 

Tout n’était pas parfait ce soir là bien sûr... Outre la présence de Pascal Chimbonda sur le banc (qui, aujourd’hui, après vérification joue aux Doncaster Rovers en D2 anglaise), cette équipe portait les mauvaises germes des suivantes. Jamais plus Vieira, Thuram, Malouda et Ribéry ne retrouveront ce niveau... Mais ce soir là, pour la dernière fois, ces joueurs de foot ressemblaient encore un peu à leurs illustres prédécesseurs. Ils avaient envie, ils étaient éclairés. Ils auraient presque mérité d’avoir Opel, Carlsberg, Sharp, Panasonic ou JVC floqué sur leur maillot... Alors vous vous reprenez à penser à Arsenal... à Venise... Voir Venise et mourir ?... Non... voir Francfort... et dormir.

Repost 0
Published by ¨Paco's
commenter cet article
7 mars 2012 3 07 /03 /mars /2012 14:21

Aujourd'hui on apprenait le décès du comédien et acteur français, Pierre Tornade, décédé à l'âge de 82 ans des suites d'une chute à son domicile... Outre ses seconds rôles marquants dans plus de 80 films (entre autres, Le gendarme de St-Tropez, La 7ème compagnie, Le grand restaurant, Le cerveau, Dupont-Lajopie, Adieu Poulet...) ce sympathique acteur rondouillard avait été la voix d'Obélix dans les premiers dessins animés des aventures du petit gaulois entre 1967 et 1994...Il avait également tourné dans de nombreuses séries (Thierry La Fronde, Les cinq dernières minutes et Nestor Burma entre 1991 et 1997 où il jouait le Commissaire Falloux).

 

 

 

Aujourd' hui toujours, c'est le compositeur et parolier américain Robert Sherman qui s'est éteint à l'âge de 86 ans. Il était particulièrement connu du monde du cinéma pour avoir signé la musique de nombreux Walt Disney notamment Mary Poppins, Les Aristochats ou encore Merlin l'Enchanteur...

 

 

Repost 0
Published by ¨Paco's - dans Oraisons
commenter cet article
7 mars 2012 3 07 /03 /mars /2012 14:00

Hier, LE Quotident sportif français révélait que Mario Cipollini, le fantasque sprinteur italien de 45 ans, envisageait de faire un "come-back" sportif lors du prochain Giro... Le courreur italien, champion du monde en 2002, vainqueur de 57 étapes dans les grands tours, se verrait bien accompagner Andrea Guardini, jeune sprinteur italien, en tant que poisson-pilote lors des sprints... Il a notamment déclaré : " Regardez, j'ai 45 ans mais je ne me sens pas vieux. Je m'entraîne beaucoup, tant avec des professionnels qu'avec des amateurs. Je pèse 90 kg. Huit de plus que lorsque j'étais au top. Mais ce sont huit kilos de muscles au niveau du torse et des bras. J'ai bien quelques douleurs au dos et aux genoux, mais le moteur est toujours là".

 

 

 

 

L'Equipe juge cependant un tel retour peu crédible au regard de la forme physique de l'italien de 45 ans... par ailleurs l'UCI pourrait freiner ce come-back pour des raions d'inscription tardive... A suivre mais cela ferait, à coup sûr, un très joli come back de l'année 2012.

 

 

Repost 0
Published by ¨Paco's
commenter cet article
7 mars 2012 3 07 /03 /mars /2012 13:55

Hier, le fameux Super Tuesday dans la course à l'investiture républicaine pour la candidature à la présidentielle américaine a tourné à l'avantage de Mitt Romney. Le sénateur républicain conforte donc sa place de favori pour affronter Barack Obama en mai prochain pour les élections américaines... Dans les 10 états où l'on votait, Mitt Romney s'est imposé à 6 reprises et notamment dans l'Ohio, état jugé décisif pour la course à l'investiture. Son principal challenger, l'ultra-conservateur, Rick Santorum l'emporte quant à lui dans 3 états et reste een embuscade.

 

 

Mitt Romney dispose désormais d'une confortable avance sur son adversaire avec plus de 240 délégués d'avance... Une bonne nouvelle pour Tof PACO qui en a fait son homme politique étranger de l'année...

 

 

Repost 0
Published by ¨Paco's
commenter cet article
4 mars 2012 7 04 /03 /mars /2012 10:33

Alors que Nico PACO a parié cette année sur "un gros pépin pour Vladimir Poutine", c'est d'abord PM PACO qui a misé sur "l'élection pipée de Poutine" en scandale de l'année qui scrutera avec attention le déroulement de la journée : aujourd'hui 109 millions d'électeurs russes sont appelés aux urnes pour l'élection présidentielle où Vladimir Poutine fait figure de grand favori pour succéter à Dmitri Medvedev.

 

 

Malgré l'importante contestation dans la rue, le premier ministre russe semble en position de force pour retrouver le poste qu'il occupait déjà il y a 5 ans : il est crédité de 60 % d'intention de votes selon les sondages et pourrait être réélu dès ce soir. Des centaines de caméra de vidéo-surveillance ont été installées dans les bureaux de vite afin de traquer les éventuelles fraudes... D'ores et déjà certaines ONG annoncent à 12 h 30 heure locale plus d'une centaine de fraudes dans les différents bureaux de vote du pays... Des manoeuvres frauduleuses ont été constatées à Vladivostok et dans la région de KirovDu grain à moudre pour PM PACO qui espèrera, de fait, qu'elles se multiplient pour que cette élection soit un véritable scandale... A suivre.

 

Repost 0
Published by ¨Paco's
commenter cet article
4 mars 2012 7 04 /03 /mars /2012 10:25

L'année dernière, Pito PACO avait consacré sa "Une de l'Equipe" de l'année au boxeur Jean-Marc Mormeck en prédisant que ce dernier "entrerait dans l'histoire". Reporté en 2012 cette prédiction n'aurait de toute façon pas eu lieu. Hier soir, il n'y a pas eu de miracle : Vladimir Klitschko, le boxeur russe, a conservé sont titre WBC des Poids lourds en s'imposant plutôt aisément face au français en 4 rounds...

 

 

Le français ruuminait après son combat accumulant les griefs sur l'arbitre : «Je suis dégoûté car je ne suis pas K.-O. Il n'y a rien pour arrêter le combat. Je suis sonné sur le coup. Je prends le coup de jus. Je tombe mais je reste lucide. Je ne suis pas K.-O. Compté, oui, mais pas K.-O. Je suis frustré. Je veux bien qu'on parle de la sécurité des boxeurs, mais si on arrête les combats dès qu'un gars va à terre, il n'y a plus de boxe». Un combat qui, pourtant, allait en sens unique depuis le début... certainement la fin de carrière du boxeur français qui domina la discipline des lourds légers entre 2002 et 2007 mais ne parvint jamais véritablement à s'imposer chez les lourds.

 

 

Repost 0
Published by ¨Paco's
commenter cet article

Une de L'Equipe du jour...

 

Palmarès

 

2016  

1er : PM PACO                                

2e : Parpin PAC0                         

3e : Nico PAC0   

 

2015                                  2014                                   

 

1er : Parpin PACO                   1er : Tof PACO

2 : Nico et Pito PAC0                2e : Phil PACO

3e : Tof PAC0                       3e : Nico PACO                        

 

2013                                          2012

1er : Tof PACO                      1er : Phil PACO                                   

2ème : Pito PAC0                    2ème : Tof PACO                           

3ème : Nico PAC0                   3ème : Nico PACO                    

 

2011                                             2010                   

 

1er : Phil PACO                                 1er : Ju PACO

2ème : Tof PACO                               2ème : Tof PACO
3ème : PM, Pito & Nico PACO                 3ème : PM & Pito PACO

 

2009:                                            2008 :

1er : Ju PACO                                  1er : Nico PACO
2ème : Pito PACO                               2ème : Tof PACO
3ème : PM PACO                                3ème : Pito & Phil PACO

 

 

PRIX M. JACKSON                                            PRIX CORBIER

- 2016 : Non attribué                                           - 2016 : PM PACO

- 2015 : Non attribué                                           - 2015 : JU PACO

- 2014 : Pito PACO                                              - 2014 : JU PACO

- 2013 : Non attribué                                           - 2013 : PM PACO

- 2012 : Non attribué                                           - 2012 : Pito PACO

- 2011 : Nico PACO                                             - 2011 : Tof PACO

- 2010 : PM & Pito PACO                                    - 2010 : Tof PACO

- 2009 : Pito & Ju PACO                                     - 2009 : Phil PACO

 

PRIX COLUMBO

- 2016 : Nico PACO

- 2015 : Pito PACO

- 2014 : JU PACO

- 2013 : Pito PACO

- 2012 : Tof PACO

- 2011 : Ju PACO